Nous sommes une communauté d'entrepreneurs, de médecins et d'ingénieurs.

Nos valeurs et nos convictions communes influencent notre travail dans le seul but de répondre aux besoins des professionnels de santé et de leurs patients.

Notre vision

Les patients font face à des problématiques suite à une consultation médicale:
  • oublis des recommandations,
  • informations contradictoires sur Internet,
  • aucun support pour si reporter à tête reposée.
Les professionnels de santé aimeraient distribuer une médecine plus préventive et plus efficace mais ils manquent terriblement de temps pendant la consultation. Au final, personne ne s’y retrouve. Améliorer le parcours de soin des patients est un enjeu crucial, et nous souhaitons rendre cette amélioration possible.

Nos valeurs

Livres

Partage des connaissances

Bouclier-01

Protection  & responsabilité

Sabl

Rapidité

Proche

Proximité

À l'origine de la plateforme ...

Notre histoire


Soyons plus proche 
de nos patients ensemble.

En savoir +

Retour en haut

Création de CertiPair

 

Près de 200 médecins sont interviewés, le résultat est sans appel : le besoin existe et il n’est pas couvert ! CERTIPAIR, où la CERTIFICATION que le conseil est rédigé par un professionnel de santé en personne et partagé dans une base de données collaborative entre PAIRS, voit le jour. 

Pour en savoir plus


Engagement de la BPI

 

CERTIPAIR décroche la Bourse French Tech. La BPI reconnaît le caractère innovant et viable de CERTIPAIR et nous soutient financièrement. C’est une belle reconnaissance pour toute l’équipe du travail accompli depuis plusieurs mois.

 
Un troisième associé

Une spécialiste du e-commerce, un médecin, il manque un informaticien… Yohann, ingénieur en informatique et consultant pour de grands groupes, est séduit par l’idée et rejoint Hélène et Antoine pour gérer le développement informatique de la plateforme.

Naissance du concept


Confrontée à cette idée, je (Hélène) me demande s’il ne serait pas intéressant de développer un outil qui permettrait aux professionnels de santé de conseiller et d’accompagner leurs patients à distance au fil du temps et d’offrir ainsi de meilleurs soins tout en gagnant du temps lors de la consultation. 

L’idée de renforcer les liens avec les professionnels de proximité via internet et de contrer les réseaux sociaux fait aussi son chemin. Antoine et Cédric adorent l’idée, leurs collègues aussi, je me lance avec leur soutien.


Lauréate des Trophées 
de l'Économie Numérique

 

En Juillet 2021, CERTIPAIR devient  lauréate des Trophées de l’économie Numérique pour la catégorie Start-up. Trophées organisés par la Mêlée Numérique depuis 20 ans et la région Occitanie. Pour en savoir plus

 

 

L’aventure continue !


Signature de la Charte 
"Engagé pour la e-santé"


CERTIPAIR s’engage auprès des 363 signataires de la charte “Engagé pour la e-santé”. pour participer au virage numérique aux côtés ministère de la santé. Pour en savoir plus 


Partenariat Beta-Testeurs Clinique Villeneuve sur Lot

Premier contrat avec la clinique de Villeneuve sur Lot qui met la solution à disposition de ses soignants pour améliorer l’accompagnement thérapeutique de ses patients.


Prix Galien

En 2020, CERTIPAIR participe au Palmarès du Prix Galien sur le volet e-santé, un concours annuel prestigieux et reconnu en santé où la start-up a fait partie des finalistes. Une belle motivation pour CERTIPAIR , seulement 4 mois après sa création !
Pour en savoir plus 




Tout a débuté...

Lors d’une discussion entre un médecin, Antoine, et un kinésithérapeute, Cédric, au sujet du remboursement des consultations dont j’ai été témoin : 

“Il n’y a pas d’incitation à la prévention. Prévention = 30 minutes = 25 euros. Antibiotiques injustifiés pour infection virale = 4 minutes = 25 euros. En plus d’un bloc-notes et d’un calendrier Biogaran® offert en remerciement par le labo.”

“Je prends le temps, j’explique à mes patients comment ne plus ressentir la douleur. Je ne veux plus les revoir. Ils me remercient après, ils m’apportent des chocolats pour Noël quand ils ne sont plus pris en charge…. D’un autre côté, financièrement, je pleure à la fin du mois. ”